Le permis à point en France

Présentation du permis à point en France


Le permis à point en France a vu le jour le 10 juillet 1989 par la loi n°89-469 et a été appliqué dès le 1er juillet 1992. Dès l'obtention du permis de conduire, l'automobiliste voit son permis accrédité de 12 points, qu'il peut perdre s'il commet des infractions au code de la route. Ce permis à point connaît une réforme importante le 1er décembre 1992. Cette dernière consiste à élargir le nombre d'infractions pouvant faire diminuer le nombre de points.  

Rôle du permis à point en France


Suite au nombre bien trop élevé de personnes accidentées et tuées sur les routes, les institutions françaises ont décidé de modifier le classique permis de conduire en permis à point en France. Ce dernier, qui consiste à supprimer des points à chaque infraction commise, et donc à suspendre le permis si le conducteur ne dispose d'aucun point, a permis de sensibiliser davantage les personnes sur leur conduite et ainsi à être plus vigilantes sur la route. Ce qui, par conséquent, a réduit le nombre de blessés.

Retrait des points du permis à point en France


En cas d'infractions au code de la route, le permis à point en France peut subir un retrait de points. Il s'agit, en effet, d'une mesure administrative qui s'applique à tous les citoyens Français. Lorsque le permis ne contient plus aucun point, l'automobiliste reçoit automatiquement une lettre recommandée lui communiquant la suspension de son permis et l'interdiction de conduire tout véhicule. A noter toutefois que les cas d'ivresse ou mise en danger de la vie d'autrui entraîne la suspension de conduire même si le conducteur possède encore des points.

Où passer le permis à point en France ?


Le permis à point en France peut être préparé dans les auto-écoles. Ce sont en effet les seuls établissements d'enseignement aptes à former les futurs automobilistes. Toutefois, seuls les inspecteurs du permis à conduire peuvent valider ou non l'obtention du permis. Les auto-écoles tâchent d'enseigner au mieux la conduite à leurs élèves afin d'obtenir un taux de réussite de qualité. La majeure partie du temps, elles sont fréquentées par des étudiants et des jeunes actifs.

L'examen du permis à point à France


Lorsqu'une personne est prête à passer le permis du conduire, elle doit être présentée à l'examen du permis à point en France. Ce dernier se divise en deux étapes. La première qui est l'examen du code de la route consiste à évaluer les connaissances du candidat sur ce sujet mais aussi à tester son anticipation sur les problèmes qui pourraient se poser. La seconde épreuve est la pratique. La personne doit réaliser en voiture un trajet indiqué par l'inspecteur. Sont ici notées son comportement et ses réactions face aux obstacles rencontrés sur le chemin.